Chiffres clés du regroupement ANTALISen temps réel
 
 
 
 
 
 
 
 
Chiffres clés du regroupement MBWSen temps réel
 
 
 
 
 
 
 
 

Dénonciation à l’AMF d’un traitement inéquitable des actionnaires minoritaires par la COFEPP et MBWS

L’ASAMIS destinataire en copie de ce courrier, le publie avec l’autorisation de son auteur (sous condition d’occulter ses coordonnées). Notre association soutient la position de cet actionnaire et proteste officiellement contre le traitement inéquitable qui est réservé aux actionnaires minoritaires de MBWS, lesquels vont perdre le bénéfice des BSA 2022 au 29 SEPTEMBRE ! Ces BSA avaient été accordés en compensation de la suppression de DPS – Droits préférentiels de souscription. Nous ne voulons pas croire que ce ne fut qu’une mystification...

Tags: 

MBWS : Jean-Pierre Cayard en maître relatif des horloges

Le temps passe et l’inconfort monte chez les minoritaires de MBWS, particulièrement chez ceux qui détiennent des BSA dont l’échéance est au 28 septembre 2022 : la COFEPP va-t-elle lancer une offre comparable à celle faite à BDL CP le 3 aout, soit 3,20 € par action et 0,20 € par BSA ou bien va-t-elle jouer médiocrement la montre pour ne pas payer les BSA ? ...

Tags: 

MBWS: ASAMIS takes stock, in view of a takeover bid – squeeze-out and calls for the mobilization of minority shareholders.

Minority shareholders are concerned about the conditions that could be offered during a possible takeover bid which would be followed by a squeeze-out, by COFEPP following its capital increase to 78.5% on August 3. They expect an offer at least equal to that made to BDL Capital Management.
Apart from DIANA HOLDING, another key player could impact the success of the takeover bid: the discreet Canadian fund ALBERTA INVESTMENT MANAGEMENT Co (AIMCo). What could it ask for? What would happen if COFEPP failed to acquire more than 90% of the capital? ASAMIS is calling for the mobilization of minority shareholders to defend their interests...

Tags: 

MBWS : L’ASAMIS fait le point, en vue d’une OPA – OPRO et appelle à une mobilisation des minoritaires

Les minoritaires s’inquiètent des conditions qui pourraient être offertes lors d’une éventuelle OPA qui serait suivie d’une OPRO, par la COFEPP suite à sa montée au capital à 78,5% le 3 août. Ils attendent une offre au moins égale à celle faite à BDL Capital Management.
En dehors de DIANA HOLDING, il existe un autre acteur important pouvant peser sur la réussite de l’OPA, le discret fonds canadien ALBERTA INVESTMENT MANAGEMENT Co. Que peut-il vouloir ? Que pourrait-il se passer si la COFEPP ne réussissait pas à acquérir plus de 90% du capital ? L’ASAMIS appelle à la mobilisation des minoritaires pour défendre leurs intérêts....

Tags: 

Pages

S'abonner à ASAMIS RSS