Chiffres clés du regroupement ANTALISen temps réel
 
 
 
 
 
 
 
 
Chiffres clés du regroupement MBWSen temps réel
 
 
 
 
 
 
 
 

MBWS : UN COMMUNIQUE du 29 avril 2020 INQUIETANT

Le communiqué est de pure forme d’un côté mais inquiétant d’autre part par ce qu’il révèle. Il répond en premier à la nécessité qu’il y avait d’informer les actionnaires sur le chiffre d’affaires du 1er trimestre et surtout du report de la publication des comptes 2019 encore d’un mois au 29 mai 2020 ainsi que du report de l’Assemblée générale annuelle le plus tardivement possible, le 31 juillet 2020. Il est nécessaire de préciser l’année car MBWS nous a habitué à des reports conséquents de ses engagements de publication et d’AG...

Tags: 

ANTALIS : L'ASAMIS envoie un deuxième courrier au cabinet d'expertise Finexsi pour expliciter son analyse.

Les résultats définitifs d'Antalis pour l'exercice 2019 n'ont toujours pas été publiés. Le cabinet d'expertise Finexsi doit certainement, comme les actionnaires minoritaires, les attendre avec impatience pour, enfin, pouvoir développer une analyse documentée et pertinente de la société. Dans un esprit constructif et positif, l'ASAMIS a, donc, envoyé à Finexsi et à l'AMF un courrier explicitant sa propre analyse...

Tags: 

L'ASAMIS demande au cabinet d'expertise FINEXSI des précisions sur l'étude qu'il a engagée et donne sa position.

Rappelons que FINEXSI a été mandaté pour effectuer une expertise indépendante dont la conclusion sera une attestation d’équité concernant le projet par Kokusai Pulp & Paper d'OPA, qui sera éventuellement suivi d'une OPR-RO, sur ANTALIS. D'après les comptes provisoires pour l'année 2019 publiés par la société ANTALIS, et en l'attente des comptes définitifs qui seront publiés avant le 30 avril, l'ASAMIS considère, d'ores et déjà, comme non équitable la proposition de KPP aux actionnaires minoritaires d'ANTALIS...

Tags: 

ANTALIS : Les actionnaires minoritaires inscrits à l'ASAMIS montent en puissance !

Alors que l'ASAMIS regroupait moins de 4 % du capital d'Antalis, il y a quelques jours seulement, elle représente désormais 5.52 % du capital.
C'est, pour l'heure, encore insuffisant pour que notre association puisse espérer amener KPP à reconsidérer son offre de rachat des actionnaires minoritaires.
Néanmoins, en s'inscrivant - gratuitement, nous le rappelons - à l'ASAMIS, les actionnaires minoritaires d'Antalis font de notre association un interlocuteur crédible de KPP...

Tags: 

OPA - OPR sur ANTALIS : l'ASAMIS demande une proposition plus équitable de KPP aux minoritaires

L'ASAMIS explicite les bases d'une proposition qui, tout en demeurant attractive pour le repreneur, serait moins défavorable pour les actionnaires minoritaires.
Elle se fonde sur les critères d'évaluation retenus par le cabinet d'expertise indépendant Ricol-Lasteyrie, lors de l'introduction en Bourse d'Antalis, et les mêmes critères d'évaluation appliqués aux données fondamentales actuelles du repreneur...

Tags: 

OPA - OPR sur ANTALIS : Une offre de KPP inacceptable en l'état et qui mobilise l'ASAMIS

Le cours d'OPA, proposé par Kokusai Pulp and Paper, sur les actions détenues par les minoritaires (0,73 €) est largement insuffisant. L'ASAMIS en appelle à l'AMF pour qu'elle s'oppose à une opération qui, en l'état, léserait gravement les actionnaires minoritaires eu égard à l'évaluation raisonnable d'ANTALIS.
L'ASAMIS appelle par ailleurs les actionnaires minoritaires à se mobiliser en rejoignant l'association afin qu'elle pèse plus de 10% du capital et qu'elle soit en position d'exiger une revalorisation de l'OPA et éviter une OPR qui les priverait de pouvoir participer au redressement de l'entreprise...

Tags: 

MBWS : Face aux tempetes, le cours sombre : pillage d'épave en vue ou bien ?

L'ASAMIS demande à MBWS et donc IMAGE 7 mais aussi à la COFEPP une communication active, réactive, et qui informe les actionnaires en donnant une vision réaliste de la situation et du futur.
Nous avons connu en effet l’ère JNR où les lendemains promis seraient toujours plus beaux que la triste réalité de la veille, c’était l’ère de la COMMUNICATION de SUBPRIME « dopée aux amphétamines ».
Désormais nous sommes dans l’ère de la COM de DEPRIME où les lendemains ne semblent pouvoir qu’être que plus mauvais que la veille accentuant s'il était possible le dramatique des situations. Mais la vérité n'est pas que dans le verre à moitié vide, elle est aussi dans le verre à moitié plein.

Tags: 

Pages

S'abonner à ASAMIS RSS