ANTALIS

Comment perdre du temps et donc beaucoup d'argent dans une OPA : la méthode japonaise de KPP avec ANTALIS

KOKUSAI PULP & PAPER (KPP) vient de relever arbitrairement le prix de son offre publique d’achat simplifiée suivie d’un Retrait Obligatoire sur ANTALIS. Bravo !  MAIS les Japonais l’ont fait de façon offensante, sans considération pour les minoritaires et donc de l’ASAMIS et en ridiculisant leur expert « indépendant ». Pour économiser quelques dizaines de centimes sur l’offre, ils préfèrent risquer de perdre 6 MOIS supplémentaires pour présenter une nouvelle OPA. Comment leur dire que l’archer doit viser au-dessus de la cible pour gagner ?...

Tags: 

L'AMF va-t-elle se respecter et protéger les épargnants actionnaires d'ANTALIS ?

L'ASAMIS a saisi l'AMF pour qu'elle fasse respecter son réglement lors du projet d'OPA simplifiée suivi d'un retrait obligatoire. L'ASAMIS lui a signalé que le rapport de l'expert indépendant FINEXSI était irrecevable pour plusieurs motifs et a founi une contre-expertise. Que va faire l'AMF ?...

Tags: 

ANTALIS : l'ASAMIS dépose sa contre-expertise à l'AMF

L'ASAMIS a remis à l'AMF une contre-expertise des conditions de l'Offre de KPP sur ANTALIS. Celle-ci remet en cause fondamentalement le rapport de l'expert FINEXSI. Elle démontre que le déroulement des événements depuis la publication d'ANTALIS du 31 mars n'est pas conforme à la réglementation, privant l'expert indépendant de la liberté indispensable pour apprécier l'équité du prix proposé par KPP.

Tags: 

ANTALIS : Lettre ouverte à Monsieur Madoka Tanabe, Président de Kokusai Pulp and Paper

Monsieur le Président,
L'ASAMIS félicite Kokusai Pulp and Paper (KPP) de sa prise de contrôle d'Antalis. Nous ne doutons pas que, sous votre direction, Antalis retrouvera, dans l'avenir, des performances économiques satisfaisantes. L'ASAMIS vous remercie aussi de l'écoute que vous nous avez accordée en nous octroyant un entretien avec vos représentants le 6 juillet...

Tags: 

ANTALIS : l'ASAMIS interroge l'AMF sur la pertinence du seuil du retrait obligatoire

Les adhérents de l'ASAMIS détiennent un pourcentage de capital suffisant pour s'opposer au retrait obligatoire annoncé par KPP si ne sont pas comptabilisés par l'AMF. les achats d'ODDO-BHF AM sas (2,25%)
Eu égard à la déclaration de cette dernière du 20 avril 2020, "Nous envisageons de les présenter à l'offre ou de les vendre sur le marché." les 2.25 % du capital d'Antalis détenus par Oddo BHF Asset Management SAS concourent, donc, potentiellement à la réussite de l'OPA dont Oddo BHF SCA est établissement présentateur et garant.
En dépit de la "muraille de Chine" supposée exister entre Oddo BHF Asset Management SAS et Oddo BHF SCA, il n'en reste pas moins qu'Oddo BHF Asset Management SAS est, néanmoins, sous le contrôle de Oddo BHF SCA. Sans mettre en cause la rigueur de gestion du groupe ODDO, l'ASAMIS demande de ne pas comptabiliser ces 2,25% dans le seuil du retrait obligatoire pour lever toute ambiguïté.
L'AMF s'est saisie de la question.

Tags: 

ANTALIS : Sans surprise, le CA valide l'OPA à 0.73 € mais l'ASAMIS confirme son opposition

Sans surprise, le CA d'ANTALIS valide l'OPA à 0.73 € mais l'ASAMIS confirme son opposition. Le Conseil d'administration confirme son soutien à l'offre de KPP...avant de se saborder !
L'ASAMIS constate que le Conseil d'administration d'Antalis se prononce sur les conditions de l'offre de KPP "connaissance prise du rapport du cabinet Finexsi"...

Tags: 

ANTALIS : lettre ouverte à l'AMF

ANTALIS : lettre ouverte à l'AMF pour lui demander de porter le seuil du retrait obligatoire à 92,25% au lieu de 90% pour neutraliser les achats d'ODDO. Les adhérents de l'ASAMIS détiennent un pourcentage de capital suffisant pour s'opposer au retrait obligatoire annoncé par KPP si ne sont pas comptabilisés par l'AMF. les achats d'ODDO-BHF AM sas (2,25%)...

Tags: 

Pages

S'abonner à RSS - ANTALIS